Piéger les clients de la prostitution juvénile.

Vincent-Alexandre Brodeur, 45 ans de Terrebonne, subi à Laval son procès dans un dossier de prostitution juvénile.

On a appris que la police de Laval a mis en place en 2018 un stratagème pour coincer les clients grâce à des annonces fictives d’escortes mineures, une agente d’infiltration et deux chambres d’hôtel.

Il appert qu’il y avait une problématique alors qu’on a décidé de mettre l’emphase sur les clients et non sur les jeunes filles.

Donc, selon la théorie de la Couronne, Vincent-Alexandre Brodeur était prêt à payer pour avoir une relation sexuelle avec une adolescente de 16 ans alors qu’il savait son âge.

Une agente d’infiltration le lui a rappelé à plusieurs reprises.

Après avoir rencontré l’agente dans une chambre d’hôtel, Brodeur se serait rendu dans une autre chambre d’hôtel dans le but d’obtenir les services sexuels d’une mineure.

Or, ce sont plutôt des policiers qui l’ont accueilli.

Le procès se poursuit aujourd’hui.

Photo: Palais de justice de Laval