Yannick Clouatre condamné.

Yannick Clouatre autrefois de Terrebonne, arrêté en juillet 2022, dans le cadre d’une opération de l’Escouade nationale sur la répression du crime organisé dans le secteur de Charlemagne/Repentigny, coupe cours aux procédures intentées contre lui.

Il a plaidé coupable à des chefs de possession d’arme à feu à autorisation restreinte chargée et d’avoir occupé un véhicule automobile où il savait que se trouvait une arme à feu à autorisation restreinte

Le Tribunal lui a imposé de peine de 23 mois et neuf jours.

Compte de la détention préventive, il reste 12 mois à purger.

À cette peine s’ajoute une interdiction de posséder des armes pendant 10 ans.

Lors de l’intervention du 14 juillet 2022, les policiers ont saisi une arme de calibre .22 chargée, ainsi des munitions.