Tentative de meurtre sur un avocat civiliste : début des plaidoiries sur la peine.

Les deux individus qui avaient été acquittés d’une tentative de meurtre sur un avocat de la Montérégie en mars 2020 risquent maintenant une peine de 14 ans de détention.

Les plaidoiries sur la peine à imposer pour avoir déchargé une arme à feu ont débuté au palais de justice de Longueuil.

La peine de 14 ans la peine maximale que le Tribunal peut imposer Cheikh Ahmed Tidiane Ndiaye et Daouda Dieng, trouvés coupables en novembre dernier.

Me Nicholas Daudelin, la victime, a raconté hier le traumatisme subi et ses conséquences.

Il a notamment mentionné que lorsqu’on sonne à sa porte il se cache et il se demande quand il a revivre comme avant.

Selon la théorie de la poursuite, c’est Jean-François Malo, un promoteur immobilier de Joliette, aussi accusé dans cette affaire, qui avait commandé l’attaque.

À l’époque, Malo se trouvait au cœur d’un litige civil de quelques millions de dollars avec Mouvement Desjardins, que représentait Me Daudelin.