Québec veut contrer les thérapies de conversion.

A Québec, début en commission des consultations particulières sur le projet de loi 70, visant à protéger les personnes contre les thérapies de conversion dispensées pour changer leur orientation sexuelle, leur identité de genre ou leur expression de genre.

La députée de Joliette, Véronique Hivon, participe à la Commission.

Parmi les témoignages entendus aujourd’hui, celui de Daniel Gosselin, le Directeur général de l’organisme Diversité 02.

M. Gosselin n’a pas manqué de rappeler que les thérapies de conversion ont des effets pervers sur le plan psychologique et il a demandé au gouvernement de songer à une aide pour les gens qui en sont victimes.

Photo: Assemblée Nationale