Ottawa devrait imposer l’étiquetage des saumons génétiquement modifiés, selon le Bloc Québécois

La députée bloquiste de Repentigny, Monique Pauzé, porte la pétition E 2877 à la Chambre des Communes afin d’encourager Ottawa à identifier le saumon génétiquement modifié.

Dès janvier 2021, les premiers saumons génétiquement modifiés seront vendus aux canadiens.

Ces derniers ne seront pas tenus d’être identifiés.

Pour Monique Pauzé, c’est inacceptable.

Photo : Pixabay