Protection de la jeunesse : Vers une application de normes nationales plus rigoureuse.

L’Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux, qui représente les intervenants à la DPJ, appuie les orientations de Régine Laurent, la présidente de la commission spéciale sur les droits des enfants et la protection de la jeunesse.

Ses recommandations visent à mettre des normes provinciales pour toutes les branches régionales de la DPJ.

Marie-Anne Audet explique.

Photo : Greyerbaby (pixabay)