Plan de mise en œuvre de la nouvelle politique nationale d’architecture et d’aménagement du territoire : enveloppe budgétaire insuffisante

L’enveloppe budgétaire de 360 millions de dollars qui accompagne le plan de mise en œuvre de la nouvelle politique nationale d’architecture et d’aménagement du territoire ne serait pas suffisante selon le maire de Saint-Lin-Laurentides, Mathieu Maisonneuve.

Monsieur Maisonneuve croit que le plan démontre une volonté de la part du gouvernement de collaborer avec les villes et les municipalités.

Par contre, il ne règle en rien le fait que la seule source de revenu pérenne des Villes, c’est la taxation et les contribuables ont assez donné.