Les suites de l’alerte Amber de dimanche la semaine prochaine.

La femme de 34 ans de Terrebonne, qui s’en enfuit avec ses deux filles en fin de semaine devra patienter avant de savoir si elle peu reprendre sa liberté.

Au palais de justice de Laval, la juge Maria Albanese a indiqué qu’elle n’était pas prête à rendre sa décision à la suite de l’enquête caution tenue hier.

Rappelons que la procédure a été frappée d’une ordonnance de non publication.

Il en va de même pour l’identité de la dame et de toute information susceptible d’identifier les victimes et les témoins.

Le dossier a été remis au 23 décembre.

On se souviendra qu’une alerte Amber avait été déclenchée et que le trio avait été retrouvé à St-Faustin Lac carré dans les Laurentides.

Six chefs d’accusation ont été déposés, notamment deux d’enlèvement et un de séquestration.