Justice: Simon Castonguay pourrait régler ses comptes.

Simon Castonguay, un jeune homme dans la vingtaine de Trois-Rivières, accusé notamment dans des dossiers de proxénétisme à Trois-Rivières et à Joliette, pourrait bien en finir avec la justice.

A Joliette, son avocate a fait savoir qu’il envisage un règlement dans les deux districts judiciaires.

A Trois-Rivières, les dossiers seront rappelés a le 29 octobre et à Joliette le 5 novembre.

En novembre 2019, Castonguay a quitté une maison de thérapie en novembre où on l’avait dirigé à la suite de sa mise en accusation..

Après une cavale de plusieurs mois, Simon Castonguay a été localisé et arrêté dans la région de Burnaby en Colombie Britannique en juillet dernier.

A Trois-Rivières les actes reprochés à Castonguay se seraient produits entre janvier 2018 et mars 2019 et à Joliette, on parle de crimes qui auraient été commis entre juillet et août 2019.