Gilles Croze toujours détenu.

La Cour Supérieure a tranché.

Gilles Croze, que l’on surnomme tristement « le bourreau de Lanaudière » demeurera détenu d’ici la fin des procédures.

L’accusé de 66 ans qui est détenu à Saint-Jérôme alléguait dans le cadre d’une demande  en habeas corpus que sa détention était illégale.

La défense prétendait que l’accusé qui se trouve à l’infirmerie en raison de son état de santé précaire n’avait pas accès aux soins nécessaires à sa situation et que cette diminution de ses conditions de détention équivalant à une privation de liberté résiduelle.

Le Tribunal n’a donc pas accueillie ce plaidoyer.

Gilles Croze est détenu depuis son arrestation en juin 2019.

Le sexagénaire est accusé de 77 chefs d’accusation pour agressions sexuelles, contacts sexuels, corruption d’enfant, voies de fait armées et de menace de mort.

Il aurait sévi au Nouveau-Brunswick, à Montréal et dans Lanaudière pendant plus de 40 ans.

Croze reviendra en Cour à Joliette le 20 janvier.