Croze à procès.

Gilles Croze devra subir un  procès pour les gestes qu’il aurait commis à diverses périodes, des crimes allégués qui s’étalent sur une quarantaine d’années.

C’est la décision rendue cet après-midi au palais de justice de Joliette au terme de l’enquête préliminaire, laquelle était frappée d’une ordonnance de non-publication.

Rappelons que Croze fait face à 77 chefs pour des gestes violents et à caractère sexuel qu’il aurait commis à l’endroit d’une quinzaine de victimes dans Lanaudière, ailleurs au Québec et au Nouveau Brunswick entre 1973 et 2019.

Rappelons que Gilles Croze est détenu depuis son arrestation au printemps 2019.

Le dossier a été remis au 20 janvier pour la forme.