Coupables d’avoir violenté trois personnes à Repentigny.

Jade Sami De Chantal, Lorenzo Lapaix-Pouliot et Sylvain Payeur-Cyr accusés en lien avec une violente agression survenue à Repentigny le 20 septembre 2020 coupent court les procédures intentées contre eux.

La dame vient de plaider coupable à trois chefs de voie de fait et deux bris de condition.

Les deux hommes ont plaidé coupable à trois chefs de voie de fait causant des lésions corporelles.

Payeur-Cyr a aussi reconnu avoir eu en sa possession en vue d’en faire le trafic de cocaïne.

C’est une banale chicane verbale entre deux groupes d’individus qui seraient à l’origine de cette violente agression.

Les trois victimes, des jeunes hommes dans la vingtaine, avaient subi des blessures importantes, ayant notamment été frappées avec une barre de fer.

Les trois accusés, qui demeurent en liberté sous caution, reviendront en cour le 30 mars pour les observations sur la peine

Un rapport présentenciel sera préparé par un agent de probation.