Alexandre Perreault de retour en Cour.

Pour la deuxième fois en quelques mois, un présumé voyeur se retrouve devant la justice.

Alexandre Perreault, 30 ans, de Joliette, a comparu hier pour faire face à 12 nouvelles accusations soit conduite avec les capacités affaiblies par la drogue, possession simple de métamphétamines, quatre chefs d’action indécente, un d’intrusion de nuit et cinq bris de condition.

Les infractions auraient été commises, entre le 18 juin et le 5 décembre dernier à Lavaltrie et à Joliette.

La Couronne s’est objectée à sa remise en liberté et  Perreault reviendra en cour plus tard cette semaine.

Alexandre Perreault a déjà fait les manchettes.

Il avait été arrêté, le 21 juillet dernier, vers 6 h du matin alors que des citoyens ont signalé un individu suspect aux fenêtres d’une résidence pour aînés.

Au terme de l’enquête policière, il  avait été accusé de 13 chefs d’action indécente, voyeurisme et d’intrusion de nuit.

Il doit aussi répondre à cinq chefs de vols d’essence, survenu le 18 et 27 octobre 2019 ; ainsi que les 5 novembre et 19 décembre 2019 à Lanoraie,

Alexandre Perreault avait été remis en liberté sous plusieurs conditions dont celle de suivre une thérapie en milieu fermé.

Il devait revenir en Cour le 7 janvier.