Vacances suspendues et temps complet obligatoire: la PDG du CISSS nuance ses propos.

La PDG intérimaire du CISSS Lanaudière, Caroline Barbir tente de faire amende honorable auprès du personnel infirmier syndiqué.

La semaine dernière, en point de presse, elle a affirmé que le personne avait accepté de bonne grâce la suspension des vacances et l’obligation pour le personnel à temps partiel de travailler à temps plein.

Dans une lettre qu’elle a fait parvenir au personnel infirmier et dont CFNJ a obtenu copie, Mme Barbir reconnait que certains de ses mots ont été mal choisis et il est possible qu’ils en aient heurté plusieurs.

Elle ajoute être consciente que les derniers mois ont été exigeants et qu’ils ont demandé des sacrifices personnels importants, particulièrement avec les mesures mises en place qui découlent de l’arrêté ministériel depuis la période des Fêtes.

Par ailleurs, CFNJ nouvelle apprend que les mesures seraient prolongées jusqu’au 8 février.

Une confirmation doit venir d’ici la fin de la journée.

Photo: CISSS Lanaudière