Repentigny : Vers un service de police plus inclusif.

Le Service de police de Repentigny veut doubler les efforts pour entreprendre un virage plus inclusif à l’égard de la population issue des minorités dites visibles.

On le sait, la police de Repentigny a fait l’objet de nombreux reportages pour des dossiers de profilage racial.

Radio-Canada rapporte que le Service de police a fait appel aux services de  l’Agence UENA, spécialisée en gouvernance d’entreprise en matière d’inclusion et de diversité.

Selon la Directrice Hélène Dion, les policiers sont heureux de participer à cette démarche.

Elle souhaite aussi accroître le ratio de policiers issus des minorités visibles alors que seulement 3 policiers sur  les quelque 120 agents se déclarent issus de ces minorités.

Photo: Twitter