L’instauration de bracelets à géolocalisation : une mesure saluée par les acteurs du milieu.

Un mouvement de société est en train de se former pour contrer la problématique de la violence conjugale.

C’est ce que croit Anne-Marie Jeansonne, une intervenante à la maison d’accueil La Traverse, à Joliette.

L’instauration de tribunaux spécialisés dans la matière, la réforme de la loi sur la protection de la jeunesse et l’imposition de bracelets à géolocalisation pour les récidivistes sont tous de bons pas dans la bonne direction.

Écoutons Mme Jeansonne.