Les travailleurs de la santé des zones chaudes veulent être vaccinés rapidement.

Les travailleurs de la santé qui travaillent en zone chaude dénoncent le fait qu’ils ne sont pas vaccinés en priorité.

Ces derniers doivent soigner les patients qui développent des complications liés à la Covid-19.

Le directeur régional de Santé Publique de Lanaudière, le Dr. Richard Lessard, affirme que les autorités reçoivent encore une quantité limitée de vaccins.