Le CRAPO aura ses locaux à l’hôtel de ville de St-Jean-de-Matha.

Un semblant d’entente vient d’être conclu entre St-Jean-de-Matha et l’organisme le CRAPO.

On le rappelle, la municipalité a fait état d’une mésentente avec l’organisme concernant l’utilisation du presbytère, une fois qu’il aura été remis en état.

Le CRAPO voulait l’exclusivité des locaux puisqu’il utilisait le bâtiment pour ses activités avant qu’il brûle, en mai 2019.

Depuis, la municipalité a acheté le presbytère. Le conseil municipal souhaite y déménager ses activités.

Le maire Martin Rondeau affirme que le CRAPO a eu une rencontre positive avec les nouveaux propriétaires de l’hôtel de ville.