La pandémie a fait exploser le nombre de cas de dépression post-partum.

Selon une étude du Journal d’obstétrique et gynécologie du Canada, le nombre de cas de dépression post-partum est passé de 12% à 40,7% depuis le début de la pandémie.

Mélissa Leblanc, animatrice en Périnatalité à Cible Famille Brandon.

Nathalie Patry, coordonnatrice du volet des activités et services du Centre de ressources périnatales rappelle l’importance d’aller chercher de l’aide et d’en parler avec votre médecin si vous, ou quelqu’un de votre entourage souffre d’anxiété ou de dépression.