La FIQ va talonner le gouvernement

Même si elle a l’assurance que 80% des sommes dues depuis la signature des conventions collectives seront versées à compter du 24 février, la Fédération Interprofessionnelle de la Santé entend talonner le gouvernement pour qu’il respecte ses engagements.
La FIQ analyse la possibilité de prolonger le délais de la mise en demeure envoyée à François Legault, laquelle avait fixé le délais de réponse au 15 février.
Stéphane Cormier est le président de la FIQ Lanaudière.