Ianik Lamontagne arrêté 2 jours avant le meutre de ses enfants

Ianik Lamontagne, le père de famille de Notre-Dame des Prairies qui a tué ses deux enfants samedi après-midi pour ensuite s’enlever la vie aurait été arrêté pour harcèlement à l’endroit de son ex-conjointe avant d’être libéré, deux jours avant le drame.

Patrick Boucher a affirmé au Journal de Montréal que l’homme a été arrêté devant ses enfants, ce qui l’aurait profondément humilié.

Selon le Journal, Ianik Lamontagne ne devait pas avoir la garde de ses enfants cette fin de semaine mais il a adressé une demande à son conjointe, qui a accepté.

Il appert par ailleurs qu’aucune accusation n’a été enregistrée à l’endroit de Ianik Lamontagne dans les derniers jours.

Photo : Facebook, Ianik Lamontagne

BESOIN D’AIDE ?

Ligne québécoise de prévention du suicide : 1 866 APPELLE (277-3553)

Consultez le site de l’Association québécoise de prévention du suicide