Fusions municipales : un sujet tabou dans Lanaudière.

Alors que sur la rive Sud du St-Laurent, dans Chaudière/Appalaches, une vingtaine de municipalités songent à regrouper davantage leurs services, voire même à fusionner, ce dernier sujet est plutôt tabou dans Lanaudière.

Bien sûr, il y a des services d’incendie qui desservent plusieurs territoires et il y a déjà un partage de services comme c’est le cas notamment à Ville Saint-Gabriel et Saint-Gabriel-de-Brandon.

Par contre, de là à fusionner les administrations, il y a un pas qu’à peu près personne ne veut franchir et le premier ministre Legault n’a pas du tout l’intention de forcer la main à personne, comme dans les années 90 avec Louise Harel.

Le premier ministre Legault :