Des bornes-fontaines manipulées illégalement sur le territoire de Charlemagne

Plusieurs bornes-fontaines ont été manipulées illégalement sur le territoire de Charlemagne.

Le bris d’un équipement municipal constitue un geste de vandalisme.

Ce comportement est puni par le Code criminel et peut se solder en une sanction ou une peine d’emprisonnement maximale de 2 à 10 ans.

L’endommagement d’une borne-fontaine peut causer des bris d’aqueduc, brouiller le réseau d’alimentation, occasionner des baisses de pressions dans les résidences et entrainer un gaspillage en eau potable.

Sans compter que des employées des travaux publics ont dû être déployés sur le terrain pour procéder aux ajustements.

La ville de Charlemagne invite les citoyens à dénoncer les gestes de vandalisme en contactant le Service de police de Repentigny.