Début des opérations de déglaçage printanier sur le fleuve Saint-Laurent.

La Garde côtière commencera ses opérations de déglaçage printanier sur le fleuve Saint-Laurent, entre Montréal et Québec, le 20 février ou avant si les conditions météorologiques devaient créer un risque accru de décrochage de la banquise côtière.

Elle recommande aux personnes qui ont laissé des installations ou du matériel sur la glace de les rapporter à terre dès que possible et de ne pas s’aventurer sur la glace pendant les opérations.

Le déglaçage se poursuivra par la suite sur plusieurs cours d’eau, rivières et embouchures de rivières, au Québec.

Les opérations annuelles sur le Saint-Laurent ont pour but de briser la banquise côtière évitant ainsi que des blocs de glace de forte taille dérivent et bloquent le chenal de navigation.

En ce qui concerne les opérations de déglaçage menées sur les plus petites rivières, elles ont pour but de prévenir les embâcles et les inondations subséquentes.