Porno juvénile : un charlois au banc des accusés.

Un résident de St-Charles Borromée, Éric Emmanuel Richard, 49 ans, fait face à la justice à Joliette pour répondre à deux accusations de leurre, une d’avoir transmis du matériel sexuellement explicite et une autre d’avoir accédé à de la pornographie juvénile.

La victime alléguée dans cette histoire est une personne de 16 ans.

L’enquête qui aura duré quelques mois.

Les gestes reprochés auraient été commis entre le 1er avril et le 7 juin de cette année.

Éric Emmanuel Richard a comparu le 15 décembre.

Il est libre d’ici la fin des procédures et reviendra en Cour le 13 février.