Encore de la tension à St-Norbert

La tension perdure entre le maire de St-Norbert, Michel Lafontaine et l’administration municipale.

Hier, la police est intervenue alors qu’un conflit verbal est survenu entre le maire et la directrice générale Caroline Roberge.

Il semble que M. Lafontaine soit entré dans le bureau de Mme Roberge sans prévenir et il ne voulait pas partir.

Un policier s’est rendu sur les lieux et le maire a quitté.

Le maire suppléant Stéphane Funaro a indiqué au Journal de Montréal qu’une injonction sera demandée pour protéger la directrice générale.

On le rappelle, le conseil municipal avait adopté une motion de blâme et de non confiance à l’endroit du maire Michel Lafontaine.

Il aurait violé plusieurs articles du code de déontologie des élus.

Il aurait refusé de communiquer par courriel, nuisant ainsi aux communications entre les membres du conseil.

On dit aussi que le maire n’a pas été présent à la mairie pendant plusieurs mois et qu’il refuse de prendre part aux discussions du Conseil.